L’émotion et la prise de décision

Abstract : Chacun possède ses propres intérêts personnels, induisant, dans le cadre de l’organisation, une démultiplication des décisions et choix individuels et complexifiant la gestion efficace et aboutie d’une décision commune. Il s’agit, dans cet article, de considérer que les émotions sont parties intégrantes de la prise de décision, hypothèse préalablement démontrée par les sciences en neurologie. Ainsi, l’une des caractéristiques intrinsèques de l’émotion, la contagion, serait à considérer dans le cadre de la prise de décision et, notamment, dans la prise de décision managériale commune. Pour atteindre cet objectif, il décrit le rôle des émotions dans la prise de décision managériale, puis, au travers d’une caractéristique inhérente aux émotions, tend à montrer que la décision peut être liée à une contagion émo-décisionnelle, faiblement pourvue de rationalité.
Type de document :
Article dans une revue
Revue Française de Gestion, Lavoisier, 2008, pp.34. 〈10.3166〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-tln.archives-ouvertes.fr/hal-01120923
Contributeur : Delphine Van Hoorebeke <>
Soumis le : jeudi 26 février 2015 - 22:04:23
Dernière modification le : jeudi 15 mars 2018 - 16:56:05

Identifiants

  • HAL Id : hal-01120923, version 1
  • DOI : 10.3166

Citation

Delphine Van Hoorebeke. L’émotion et la prise de décision. Revue Française de Gestion, Lavoisier, 2008, pp.34. 〈10.3166〉. 〈hal-01120923〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

245