Méditerranée, vers un noir paysager. Jalons d’un itinéraire personnel

Résumé : J’ai souhaité ici opter pour une réflexion sur la façon dont le thème « Paysages méditerranéens, correspondances poétiques » retentit dans mon propre travail, expliquant le sous-titre « Jalons d’un itinéraire personnel », sans nier la part de provocation qu’il peut y avoir à introduire le noir, qui pourrait sembler déconstruire les clichés bleu-méditerranéen. J’évoque d’abord les contrastes marqués entre ombre et lumière avec ce qu’ils peuvent induire à la fois d’inattendu et d’inquiétude au cœur du paysage ; ensuite, le noir est interrogé comme lieu de métamorphose et de résistance et comme atelier où forge le peintre ; enfin, s’esquisse l’inscription du « divers » dans le méditerranéen, amené aux limites du trait et du signe typographique, ses frontières reculées jusqu’à l’Asie. La couleur noire, en cela, est un angle d’attaque qui, littéralement, redessine le paysage, le diffracte et le densifie conjointement. L’ensemble fait état des poètes et des peintres qui ont accompagné mon cheminement et mon retour au Sud, créant une sorte de paysage sensible et textuel qui traverse, travaille et modifie à la fois le(s) paysage(s) méditerranéen(s).
Type de document :
Article dans une revue
Babel : Littératures plurielles, La Garde : Faculté des lettres et sciences humaines - Université de Toulon et du Var, 2014, pp.233--254. 〈10.4000/babel.3970〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-tln.archives-ouvertes.fr/hal-01322589
Contributeur : Cécile Ferran <>
Soumis le : vendredi 27 mai 2016 - 12:12:52
Dernière modification le : samedi 28 mai 2016 - 01:13:07

Identifiants

Collections

Citation

Chantal Danjou. Méditerranée, vers un noir paysager. Jalons d’un itinéraire personnel. Babel : Littératures plurielles, La Garde : Faculté des lettres et sciences humaines - Université de Toulon et du Var, 2014, pp.233--254. 〈10.4000/babel.3970〉. 〈hal-01322589〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

38