Imaginaires du paysage méditerranéen dans un traité historique des croisades : Les Passages d’Outremer de Sébastien Mamerot (XVe s.)

Résumé : Fruit d’une lente évolution, le « paysage » fait irruption dans la peinture européenne au cours du XVe siècle, en particulier dans de somptueux manuscrits enluminés. L’inscription du paysage dans le programme iconographique du manuscrit fr. 5594 ne sert pas seulement un discours de propagande chrétienne d’exhortation à la croisade, mais donne également lieu à la création d’un paysage méditerranéen hybride, entre Occident et Orient. Ce décor enluminé, naturel ou urbain, est un espace fantasmé qui mêle éléments réalistes et exotiques, architecture gothique, mais est également chargé de symbolique. La forteresse, le rocher, la mer ou le « désert-forêt » des romances construisent une vision poétique et politique de l’espace, dans un programme où l’image demeure avant tout au service d’un discours idéologique dynastique et militaire.
Type de document :
Article dans une revue
Babel : Littératures plurielles, La Garde : Faculté des lettres et sciences humaines - Université de Toulon et du Var, 2014, pp.35--64. 〈10.4000/babel.3830〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-tln.archives-ouvertes.fr/hal-01322590
Contributeur : Cécile Ferran <>
Soumis le : vendredi 27 mai 2016 - 12:12:53
Dernière modification le : jeudi 17 mai 2018 - 13:32:01

Lien texte intégral

Identifiants

Collections

Citation

Sandra Gorgievski. Imaginaires du paysage méditerranéen dans un traité historique des croisades : Les Passages d’Outremer de Sébastien Mamerot (XVe s.). Babel : Littératures plurielles, La Garde : Faculté des lettres et sciences humaines - Université de Toulon et du Var, 2014, pp.35--64. 〈10.4000/babel.3830〉. 〈hal-01322590〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

65