Le grand dessein de la Collégiale de Clans (1137)

Résumé : La Collégiale de Clans (1137) offre un exemple de « géographie sacrée ». Le bâtiment de la Collégiale s’inscrit dans un paysage qu’il christianise. Les fresques médiévales et, plus tard, la Collégiale baroque, entourée de son chapelet de chapelles, illustrent les liens entre paysage, zodiaque et symbolique chrétienne. En outre, il est manifeste que la culture populaire des villageois et celle des clercs trouvent en la Collégiale un aboutissement commun : le bâtiment de pierres devient une humble et insistante prière.
Type de document :
Article dans une revue
Babel : Littératures plurielles, La Garde : Faculté des lettres et sciences humaines - Université de Toulon et du Var, 2013, pp.187--220. 〈10.4000/babel.3534〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-tln.archives-ouvertes.fr/hal-01324891
Contributeur : Cécile Ferran <>
Soumis le : mercredi 1 juin 2016 - 15:48:55
Dernière modification le : jeudi 17 mai 2018 - 13:32:01

Lien texte intégral

Identifiants

Collections

Citation

James Dauphiné. Le grand dessein de la Collégiale de Clans (1137). Babel : Littératures plurielles, La Garde : Faculté des lettres et sciences humaines - Université de Toulon et du Var, 2013, pp.187--220. 〈10.4000/babel.3534〉. 〈hal-01324891〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

60