Récits sur la folie : la légende mexicaine de la Llorona

Résumé : Le mythe de la Llorona a inspiré de nombreuses artistes et écrivaines postmodernes hispano-américaines, qui ont converti cette Femme qui pleure mexicaine en une icône identitaire plus positive que dans la tradition orale classique. Cette approche à la fois intimiste et transnationale peut déjà s’observer dans la littérature chicana des années 80 et 90. Elle concerne désormais également des musiciennes telles que Lila Downs, chanteuse de musique du monde, ou des auteures issues d’autres groupes culturels, comme la chilienne Marcela Serrano (La Llorona, 2008).
Type de document :
Article dans une revue
Babel : Littératures plurielles, La Garde : Faculté des lettres et sciences humaines - Université de Toulon et du Var, 2012, pp.313--327. 〈10.4000/babel.2604〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-tln.archives-ouvertes.fr/hal-01325006
Contributeur : Cécile Ferran <>
Soumis le : mercredi 1 juin 2016 - 16:59:24
Dernière modification le : lundi 26 mars 2018 - 15:31:13

Lien texte intégral

Identifiants

Citation

Mélanie Roche. Récits sur la folie : la légende mexicaine de la Llorona. Babel : Littératures plurielles, La Garde : Faculté des lettres et sciences humaines - Université de Toulon et du Var, 2012, pp.313--327. 〈10.4000/babel.2604〉. 〈hal-01325006〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

78