Le pícaro, héros en tension et figure de la rupture

Résumé : Avec un protagoniste aux origines viles, héros de la marge, les récits picaresques nous invitent à repenser l’héroïcité et à interroger diverses tensions et ruptures, tant du point de vue du fond que de la forme. Devons-nous alors, comme le fait communément la critique, entériner le déterminisme de ces récits et faire fi de leur dimension prospective, utopique, et présenter les pícaros comme des anti-héros dont les échecs successifs confirmeraient l’ordre pré-établi de la société classique espagnole ? En somme, le pícaro est-il une figure de la norme ou une figure de la rupture, de la rupture-brèche ou bien de la rupture-fracture ? Induit-il une transgression ou plutôt une subversion ? Et y parvient-il par le biais du détour ou de manière frontale ? Dans ce conflit idéologique ou « tectonique des idéologies », le cas du Buscón s’individualise par sa double tension.
Type de document :
Article dans une revue
Babel : Littératures plurielles, La Garde : Faculté des lettres et sciences humaines - Université de Toulon et du Var, 2012, pp.65--85. 〈10.4000/babel.2488〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-tln.archives-ouvertes.fr/hal-01325010
Contributeur : Cécile Ferran <>
Soumis le : mercredi 1 juin 2016 - 16:59:30
Dernière modification le : jeudi 21 décembre 2017 - 13:28:02

Lien texte intégral

Identifiants

Collections

Citation

Cécile Bertin-Élisabeth. Le pícaro, héros en tension et figure de la rupture. Babel : Littératures plurielles, La Garde : Faculté des lettres et sciences humaines - Université de Toulon et du Var, 2012, pp.65--85. 〈10.4000/babel.2488〉. 〈hal-01325010〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

46