L’écriture de la montagne chez William Butler Yeats : symbolisme et minimalisme

Résumé : Cet article s’intéresse à William Butler Yeats et sa vision du Ben Bulben et des montagnes du Comté de Sligo dans le nord ouest de l’Irlande. L’univers symbolique et minimaliste - gris, aride et désolé, se lit surtout comme la projection d’un paysage intérieur. Chez le poète, la montagne est peuplée d’êtres irréels, d’esprits inséparables des brumes irlandaises qui hantent et séduisent les créatures terrestres. A travers sa vision, Yeats invoque le caractère sacré du paysage dans sa propre quête d’identité artistique irlandaise.
Type de document :
Article dans une revue
Babel : Littératures plurielles, La Garde : Faculté des lettres et sciences humaines - Université de Toulon et du Var, 2009, pp.40--57. 〈10.4000/babel.578〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-tln.archives-ouvertes.fr/hal-01327284
Contributeur : Cécile Ferran <>
Soumis le : lundi 6 juin 2016 - 15:48:21
Dernière modification le : jeudi 15 mars 2018 - 16:56:04

Lien texte intégral

Identifiants

Collections

Citation

Michel Dufour. L’écriture de la montagne chez William Butler Yeats : symbolisme et minimalisme. Babel : Littératures plurielles, La Garde : Faculté des lettres et sciences humaines - Université de Toulon et du Var, 2009, pp.40--57. 〈10.4000/babel.578〉. 〈hal-01327284〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

56