Cinéma d’animation : « Le conte de fées est à l’aise au Moyen Âge » - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Babel : Littératures plurielles Year : 2007

Cinéma d’animation : « Le conte de fées est à l’aise au Moyen Âge »

, (1)
1
Michel Ocelot
  • Function : Author

Abstract

Le réalisateur français de cinéma d’animation Michel Ocelot a réalisé une trentaine de courts métrages avant son premier long métrage au succès retentissant, Kirikou et la sorcière (1998), suivi de Kirikou et les bêtes sauvages (2005). Dans cet entretien, il s’exprime sur deux de ses œuvres proches du conte de fées, faisant la part belle au Moyen Âge : Princes et princesses (1999), film d’animation dont le montage suit la technique des ombres chinoises et Azur et Asmar (2006), film d’animation en 3D aux décors somptueux inspirés de l’iconographie de la fin du Moyen Âge. L’entretien met à jour la fascination exercée par les traditions visuelles et narratives, tant occidentales qu’orientales, de l’imaginaire médiéval.

Dates and versions

hal-01328742 , version 1 (08-06-2016)

Identifiers

Cite

Michel Ocelot, Sandra Gorgievski. Cinéma d’animation : « Le conte de fées est à l’aise au Moyen Âge ». Babel : Littératures plurielles, 2007, 15, pp.207--211. ⟨10.4000/babel.800⟩. ⟨hal-01328742⟩

Collections

UNIV-TLN BABEL
52 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More