Dis(ap)paritions : Le Temps retrouvé, de Proust à Ruiz

Résumé : Dans son adaptation du Temps retrouvé, le réalisateur chilien Raoul Ruiz parvient à rendre l’essentiel du livre de Proust ; il évite l’écueil de la transposition purement diégétique et concilie ses propres recherches cinématographiques avec les particularités de la narration proustienne. Cela se traduit notamment par divers jeux sur la présence et l’absence du narrateur à l’écran et par la destitution progressive des personnages au profit d’apparitions, objets ou visions oniriques.
Type de document :
Article dans une revue
Babel : Littératures plurielles, La Garde : Faculté des lettres et sciences humaines - Université de Toulon et du Var, 2006, pp.287--318. 〈10.4000/babel.986〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-tln.archives-ouvertes.fr/hal-01328785
Contributeur : Cécile Ferran <>
Soumis le : mercredi 8 juin 2016 - 14:28:25
Dernière modification le : jeudi 15 mars 2018 - 16:56:04

Lien texte intégral

Identifiants

Collections

Citation

Amandine Cyprès. Dis(ap)paritions : Le Temps retrouvé, de Proust à Ruiz. Babel : Littératures plurielles, La Garde : Faculté des lettres et sciences humaines - Université de Toulon et du Var, 2006, pp.287--318. 〈10.4000/babel.986〉. 〈hal-01328785〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

65