Les mises en récit d’un demi-siècle d’ascensions anglo-saxonnes au Mont-Blanc, voyage initiatique entre science et aventure (1787-1851)

Résumé : Entre 1787 et 1851, les relations des ascensions au Mont-Blanc réalisées par des alpinistes britanniques présentent, en dépit de formes différentes, une « véritable unité sur le plan du contenu », à savoir : une expérience extraordinaire, la description détaillée d’un accident ou des souffrances des participants, des éléments précurseurs de la mesure d’une performance, et « une part non négligeable réservée aux expériences et aux observations scientifiques ».
Type de document :
Article dans une revue
Babel : Littératures plurielles, La Garde : Faculté des lettres et sciences humaines - Université de Toulon et du Var, 2003, pp.37--56. 〈10.4000/babel.1310〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-tln.archives-ouvertes.fr/hal-01329104
Contributeur : Cécile Ferran <>
Soumis le : mercredi 8 juin 2016 - 16:53:10
Dernière modification le : jeudi 17 mai 2018 - 13:32:01

Lien texte intégral

Identifiants

Collections

Citation

Michel Tailland. Les mises en récit d’un demi-siècle d’ascensions anglo-saxonnes au Mont-Blanc, voyage initiatique entre science et aventure (1787-1851). Babel : Littératures plurielles, La Garde : Faculté des lettres et sciences humaines - Université de Toulon et du Var, 2003, pp.37--56. 〈10.4000/babel.1310〉. 〈hal-01329104〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

56