Azorín (1873-1967), un Levantin face au paysage espagnol

Résumé : L’article étudie l’importance du paysage dans l’œuvre d’Azorín (1873-1967), en particulier dans le Paysage espagnol vu par des Espagnols, datant de 1917. On y décèle la méthode du Levantin, « flâneuse et capricieuse, à la fois intense, subtile et épurée, sachant ne jamais faire long, consciemment ingénue et excessivement cultivée ». On y remarque « l’obsession descriptive et phénoménologique, le réflexe pictural, photographique et cinématographique du paysage, parfois abstrait ou géométrique ». L’auteur conclut qu’avec Azorin, on a affaire « à un Espagnol et à un Levantin, non plus ibéro-latin mais gréco-arabe, résolument, et même eurafricain, frappé de gallicisme mental ».
Type de document :
Article dans une revue
Babel : Littératures plurielles, La Garde : Faculté des lettres et sciences humaines - Université de Toulon et du Var, 2003, pp.133--179. 〈10.4000/babel.1414〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-tln.archives-ouvertes.fr/hal-01329157
Contributeur : Cécile Ferran <>
Soumis le : mercredi 8 juin 2016 - 17:24:16
Dernière modification le : jeudi 17 mai 2018 - 13:32:01

Lien texte intégral

Identifiants

Collections

Citation

Daniel Aranjo. Azorín (1873-1967), un Levantin face au paysage espagnol. Babel : Littératures plurielles, La Garde : Faculté des lettres et sciences humaines - Université de Toulon et du Var, 2003, pp.133--179. 〈10.4000/babel.1414〉. 〈hal-01329157〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

69