Chercher à saisir/effacer des traces

Résumé : Cahier de verdure est le premier ouvrage de Philippe Jaccottet réunissant à la fois des proses et des poèmes. Cette première forme d’hétérogénéité se double de différences typographiques et énonciatives entre trois sortes de textes composant ce recueil. Après les avoir décrites, nous essayons de montrer que ces différences correspondent à trois façons d’approcher le réel : par notations au fil des jours, par retour sur un événement marquant et reformulations successives de l’impression ressentie, par décantation et condensation. Cahier de verdure est à cet égard à la fois un prolongement de la recherche poétique antérieure de Philippe Jaccottet où l’on observait déjà ces trois modes d’écriture, et une étape nouvelle dans la mesure où de leur mise en regard naît un dépassement de l’opposition continu/discontinu caractérisant respectivement, selon Jaccottet, la prose et la poésie.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-univ-tln.archives-ouvertes.fr/hal-01329640
Contributor : Cécile Ferran <>
Submitted on : Thursday, June 9, 2016 - 2:33:24 PM
Last modification on : Thursday, May 17, 2018 - 1:32:01 PM

Links full text

Identifiers

Collections

Citation

Michèle Monte. Chercher à saisir/effacer des traces. Babel : Littératures plurielles, La Garde : Faculté des lettres et sciences humaines - Université de Toulon et du Var, 1999, pp.71--90. ⟨10.4000/babel.1495⟩. ⟨hal-01329640⟩

Share

Metrics

Record views

114