Les poètes latins et la Méditerranée

Résumé : La Méditerranée, chez les poètes latins du 1er siècle avant J.-C, représente, par sa nature même, un monde inquiétant et hostile pour l'homme. Qui plus est, lui sont attachés des interdits religieux et la philosophie épicurienne en fait le lien antinomique du Jardin.Seule la bataille navale d'Actium permet une évocation positive de la mer puisque, sous la conduite d'Octave, le monde a ainsi pu accéder à un ordre nouveau, au retour de l'âge d'or.
Type de document :
Article dans une revue
Babel : Littératures plurielles, La Garde : Faculté des lettres et sciences humaines - Université de Toulon et du Var, 1997, pp.17--41. 〈10.4000/babel.2655〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-tln.archives-ouvertes.fr/hal-01329683
Contributeur : Cécile Ferran <>
Soumis le : jeudi 9 juin 2016 - 15:00:35
Dernière modification le : jeudi 15 mars 2018 - 16:56:04

Lien texte intégral

Identifiants

Collections

Citation

Brigitte Plichon-Mauger. Les poètes latins et la Méditerranée. Babel : Littératures plurielles, La Garde : Faculté des lettres et sciences humaines - Université de Toulon et du Var, 1997, pp.17--41. 〈10.4000/babel.2655〉. 〈hal-01329683〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

71