Gordon Brown, chantre de la britannicité

Résumé : Lors de ses interventions gouvernementales, Gordon Brown s’est fait remarquer par ses références récurrentes à la British way et sa défense enflammée de l’identité britannique. Que ce soit lors de déplacements officiels à l’étranger ou de discours sur le sol britannique, toutes les occasions ont été mises à profit par l’ancien chancelier et actuel Premier ministre pour s’approprier les thèmes de Britain et de Britishness, promouvoir sa vision de l’histoire et de l’identité britanniques, et développer une rhétorique patriotique autour des valeurs constitutives de la britannicité. Cet article analyse les ressorts de la vision de l’identité britannique développée par Gordon Brown, en termes de positionnement tactique, de communication politique et de réalignement idéologique. La British way de Brown, largement idéalisée et reposant sur une vision sélective de l’histoire et de la réalités britanniques, permet de renouveler tout en la prolongeant la logique de la troisième voix qui est au cœur du projet New Labour, et offre à son concepteur la posture d’un patriote progressiste, « Père de la nation » britannique.
Type de document :
Article dans une revue
Observatoire de la société britannique, La Garde : UFR Lettres et sciences humaines, Université du Sud Toulon Var, 2008, pp.239--256. 〈10.4000/osb.700〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-tln.archives-ouvertes.fr/hal-01330916
Contributeur : Cécile Ferran <>
Soumis le : lundi 13 juin 2016 - 11:06:03
Dernière modification le : jeudi 15 mars 2018 - 16:56:04

Identifiants

Collections

Citation

Gilles Leydier. Gordon Brown, chantre de la britannicité. Observatoire de la société britannique, La Garde : UFR Lettres et sciences humaines, Université du Sud Toulon Var, 2008, pp.239--256. 〈10.4000/osb.700〉. 〈hal-01330916〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

68