Regards croisés sur la fidélisation des salariés intérimaires - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles RIMHE : Revue Interdisciplinaire Management, Homme(s) & Entreprise Year : 2012

Regards croisés sur la fidélisation des salariés intérimaires

(1) , (2)
1
2

Abstract

The temporary help service sector has developed widely over the last thirty years, in response to firms’quantitative flexibility needs. In order to defend their position on the market, the temporary help service (THS) agencies seek to maintain a long term relationship with the temporary workers whose skills are demanded on the local labor market. A qualitative study of 45 THS professionals (both temporary workers and THS professionals) leads us to a better understanding of the relationship between these two types of actors. Loyalty to the THS agency appears to be complex and multifactor, based on the attempts to ensure a continuous job period, perception of support from the agency, quality of the relationship between people, relationships of trust and reciprocity, and normalization of THS worker status. However, this retention process raises numerous issues, both legal and symbolic, reflecting a persistent stigmatization of precarious employment.
Les entreprises de travail temporaire se sont fortement développées depuis ces trente dernières années en réponse aux politiques de flexibilité quantitatives externes des entreprises. Pour soutenir la concurrence, elles cherchent à maintenir une relation de long terme avec certains intérimaires dont les compétences sont recherchées sur un bassin d’emploi. Une étude qualitative menée auprès de 45 professionnels de l’intérim permet de mieux comprendre la relation entre ces deux types d’acteurs. La fidélisation de l’intérimaire à l’agence d’intérim apparaît être un processus complexe et multifactoriel, qui repose sur la sécurisation des parcours, la perception de soutien de l’agence, la qualité de la relation entre les personnes, la construction de liens de confiance et de réciprocité et la normalisation du statut d’intérimaire. Il faut toutefois noter que ce processus de fidélisation se heurte à des obstacles à la fois juridiques et symboliques, qui témoignent d’une stigmatisation persistante des emplois « précaires ».
Not file

Dates and versions

hal-01452023 , version 1 (01-02-2017)

Identifiers

Cite

Isabelle Galois, Alain Lacroux. Regards croisés sur la fidélisation des salariés intérimaires. RIMHE : Revue Interdisciplinaire Management, Homme(s) & Entreprise, 2012, 2, pp.50-65. ⟨10.3917/rimhe.002.0050⟩. ⟨hal-01452023⟩
513 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More