Effet d’une situation d’apnée statique sur les capacités individuelles d’estimation du temps - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Science & Sports Year : 2004

Effet d’une situation d’apnée statique sur les capacités individuelles d’estimation du temps

(1) , (1) , (2) , (3) , (1) , (1)
1
2
3

Abstract

Introduction. – Apnea is known to induce specific physiological adaptation in order to protect brain and heart from hypoxia. During apnea, ability to accurately estimate time is the main factor to keep watch over it in order to perform safely. Therefore, the present study aimed to analyse the effect of static apnea on internal clock processes. Fact synthesis. – As expected, continuous heart rate monitoring appeared to be a good marker of biological activity. Five trials of time production (20 s) were performed by the subjects, in a sitting position using a chronometer. Time production was studied during three experimental conditions: at rest before static apnea, during five short static apneas (less than 1 min) and at rest after static apneas. Compared to rest, static apnea induced a bradycardia and an underestimation of time interval. Conclusion. – As previously reported in the literature, time processes and biological activity seemed to be connected. The apneic bradycardia could reflect a decrease in biological activity (primarily in order to decrease oxygen uptake) which might consequently influence time estimation mechanisms. If subjects underestimate time during static apnea, then any additional time spent in breath-hold condition could increase oxygen deficit and therefore lead to free diving accident.
Introduction. – L'apnée réalisée en milieu aérien comme aquatique induit des adaptations physiologiques ayant pour objectif de maintenir la perfusion des organes « nobles » (cerveau, coeur). Lors de sa réalisation en immersion, la gestion du temps est primordiale afin d'accomplir une performance sans se mettre en situation de danger. Ainsi, on peut se demander dans quelles mesures l'apnée statique peut perturber l'estimation du temps ? Synthèse des faits. – La fréquence cardiaque des sujets, enregistrée en continu, peut être considérée comme un bon témoin du niveau de l'activité biologique. Les productions des sujets (production manuelle avec un chronomètre d'un intervalle estimé de 20 s) en situation de repos (position assise) et de récupération ne sont pas significativement différentes et sont considérées comme valeurs contrôles. L'apnée statique, qui induit une bradycardie, est également accompagnée d'une sous-estimation de la durée écoulée, mais significativement plus importante que lors du repos. Conclusion. – Il semble exister une corrélation entre le niveau d'activité biologique et les processus d'estimation temporelle : la bradycardie apnéique semble être le reflet d'une baisse de l'activité biologique entraînant une mauvaise estimation de la durée écoulée. Les sujets sous-estiment le temps en apnée statique, augmentant ainsi les déficits en oxygène de l'organisme et par conséquent le facteur de risque de syncopes hypoxiques.

Dates and versions

hal-01808484 , version 1 (13-06-2018)

Identifiers

Cite

T Jamin, F. Joulia, P. Fontanari, M Bonnon, C Ulmer, et al.. Effet d’une situation d’apnée statique sur les capacités individuelles d’estimation du temps. Science & Sports, 2004, 19 (3), pp.142-144. ⟨10.1016/S0765-1597(03)00169-2⟩. ⟨hal-01808484⟩
61 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More