La tentation dorienne : Montherlant, jeune romancier

Résumé : Quel rôle joue, dans le premier roman de Montherlant, l’hellénisme conventionnel que d’aucuns lui reprochèrent sans ménagement ? Un rôle plus subtil qu’il n’y paraît : structure « virile » dans une éthique et un ordre du monde hautement affirmés, l’imaginaire « dorien » du jeune écrivain est également l’occasion de multiples jeux de distanciation et de décalage, et où se découvre une identité plus ambiguë et ondoyante.
Type de document :
Article dans une revue
Babel : Littératures plurielles, La Garde : Faculté des lettres et sciences humaines - Université de Toulon et du Var, 2013, pp.11--28. 〈10.4000/babel.3352〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-tln.archives-ouvertes.fr/hal-01324945
Contributeur : Cécile Ferran <>
Soumis le : mercredi 1 juin 2016 - 16:20:44
Dernière modification le : jeudi 15 mars 2018 - 16:56:04

Lien texte intégral

Identifiants

Collections

Citation

Philippe Cappelle. La tentation dorienne : Montherlant, jeune romancier. Babel : Littératures plurielles, La Garde : Faculté des lettres et sciences humaines - Université de Toulon et du Var, 2013, pp.11--28. 〈10.4000/babel.3352〉. 〈hal-01324945〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

67