Ecritures hétérogènes et vision une dans l’œuvre poétique de William Blake

Résumé : L’écriture poétique de William Blake est d’abord hétérogène au sens de multiple et de variée : pastorale, argumentaire démonstratif, poèmes pour enfants, discours didactiques, épopées lyriques, exhortations sont autant de modes qui se déclinent de façon apparemment désordonnée dans son œuvre. Les parodies bibliques ou swedenborgiennes, les imitations de genres littéraires bien établis et le recours au procédé de la parabole ne doivent cependant pas masquer le fait que derrière cette diversité, se trouvent une thématique et un objectif qui confèrent à l’ensemble poétique son unité. C’est en effet dans une fonction transformatrice, qui passe en particulier par la lutte contre les habitudes de pensée (et d’écriture), que se situe l’enjeu central des poèmes. Est alors hétérogène l’écriture qui, conditionnée par une lecture menée en fonction d’états spirituels identifiés par le poète, engendre l’autre (le « soi » face au « je »), puis l’Autre Lui-même. Devant cet objet qui lui échappe, c’est enfin l’écriture de la critique qui devient nécessairement hétérogène.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-univ-tln.archives-ouvertes.fr/hal-01329633
Contributor : Cécile Ferran <>
Submitted on : Thursday, June 9, 2016 - 2:33:16 PM
Last modification on : Thursday, March 15, 2018 - 4:56:04 PM

Links full text

Identifiers

Collections

Citation

Patrick Menneteau. Ecritures hétérogènes et vision une dans l’œuvre poétique de William Blake. Babel : Littératures plurielles, La Garde : Faculté des lettres et sciences humaines - Université de Toulon et du Var, 1999, pp.113--129. ⟨10.4000/babel.2401⟩. ⟨hal-01329633⟩

Share

Metrics

Record views

126