Un poète grec francophone : Théo Crassas (entretien)

Résumé : Dans cet entretien, l’auteur interroge le poète grec Théo Crassas sur ses raisons d’écrire en français. Le contexte familial - un oncle poète et francophone, ainsi que ses parents, éclaire ce choix. S’il est vrai que le français n’est plus la langue impériale qu’il fut longtemps, il n’en demeure pas moins une école universelle, de par ses auteurs classiques qui ont consacré son universalité. À ce titre, le français demeurera aussi capital dans l’histoire des humanités que le grec ancien ou le latin. Crassas se définit comme un cas singulier, car il n’écrit ses textes qu’en français.
Type de document :
Article dans une revue
Babel : Littératures plurielles, La Garde : Faculté des lettres et sciences humaines - Université de Toulon et du Var, 2008, pp.59--63. 〈10.4000/babel.272〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-tln.archives-ouvertes.fr/hal-01327878
Contributeur : Cécile Ferran <>
Soumis le : mardi 7 juin 2016 - 11:04:22
Dernière modification le : jeudi 17 mai 2018 - 13:32:01

Lien texte intégral

Identifiants

Collections

Citation

Daniel Aranjo. Un poète grec francophone : Théo Crassas (entretien). Babel : Littératures plurielles, La Garde : Faculté des lettres et sciences humaines - Université de Toulon et du Var, 2008, pp.59--63. 〈10.4000/babel.272〉. 〈hal-01327878〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

65