La musique, l'Union européenne et le droit

Résumé : Jusqu’à l’insertion d’un titre spécifique sur la culture, le domaine artistique sera simplement abordé au travers de politiques et de réglementations communes et souvent, il justifiera des exceptions aux principes régissant le marché commun, notamment en matière de libre circulation des marchandises ou en ce qui concerne la propriété intellectuelle. Cette antinomie s’explique très bien. La référence au respect de la diversité signifie que l'identité culturelle européenne est moins considérée comme une richesse commune que comme une menace pour la spécificité culturelle propre à chaque État membre. En ce sens, l’objectif de l’Union n’est pas de créer un véritable espace artistique commun, mais de protéger ce qui existe déjà.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [1 references]  Display  Hide  Download

https://hal-univ-tln.archives-ouvertes.fr/hal-01527334
Contributor : Jean-François Bruzi <>
Submitted on : Wednesday, May 24, 2017 - 11:49:30 AM
Last modification on : Thursday, February 7, 2019 - 2:23:55 PM
Long-term archiving on : Monday, August 28, 2017 - 12:28:39 AM

File

Rapport_UE_Musique_20_07_2014....
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : hal-01527334, version 1

Collections

Citation

Sophie Perez. La musique, l'Union européenne et le droit. Annuaire européen d'administration publique, Aix-en-Provence : Presses universitaires d'Aix-Marseille, 2015, Musique, l’État, les collectivités locales et le Droit XXXVII, pp.303-326. ⟨hal-01527334⟩

Share

Metrics

Record views

210

Files downloads

247